«La logopédie est une profession indépendante qui nécessite une importante collaboration interdisciplinaire et comporte de multiples responsabilités. Elle se situe au carrefour de nombreuses disciplines telles que la médecine, la psychologie, la linguistique et la pédagogie.» (cf définition sur le site ARLD)

Le logopédiste prend en charge les troubles de la communication liés au langage oral, écrit et non-verbal, à la parole et à la voix. Ses compétences sont également sollicitées pour les dysfonctionnements de la déglutition et de la motricité bucco-linguo-faciale.

Prestations

Prise en charge sur prescription médicale des patients adultes présentant les troubles suivants :

Dysphagie oro-pharyngée

trouble de la déglutition suite à une lésion cérébrale ou consécutive à une atteinte fonction-nelle ou organique (cancer ou traumatisme)

Aphasie

perte totale ou partielle du langage
suite à une lésion cérébrale

Dysphonie

trouble de la voix d’origine centrale,
fonctionnelle ou organique

Dysarthrie

trouble de la parole d’origine centrale

Troubles

cognitifs associés

tels que: troubles mnésiques, exécutifs, gnosiques ou praxiques liés à des lésions cérébrales

Paralysie faciale périphérique et centrale

d’origine idiopathique, infectieuse, traumatique
ou lors de lésions cérébrales

THéRAPIES DE GROUPE

possibles dès 2 inscrits par groupe

- groupe aphasie « non fluente »

- groupe aphasie « fluente »

- groupe dysarthrie (Parkinson, SEP, SAL, AVC etc)

Les thérapies de groupe auront lieu l’après-midi, soit lundi, mardi ou jeudi de 15h à 16h

objectifs

La prise en charge de l’aphasie a pour but d’améliorer les compétences de la communication verbale et non-verbale afin d’accéder à la plus grande autonomie au niveau des différents échanges communicatifs. Différents moyens d’activation et de stimulation seront déployés dans le but d’améliorer l’expression et la compréhension verbale (orale et écrite) et non-verbale.

La prise en charge de la dysarthrie a pour objectif d’améliorer l’articulation, la coordination pneumo-phonique et la prosodie en tenant compte des tensions musculaires et problèmes posturaux afin que ces sujets redeviennent le plus intelligibles possible.

La prise en charge de la dysphagie vise avant tout à évaluer les risques de broncho-aspiration (fausses routes). L’alimentation la plus appropriée (parentéral ou per os et quelles consistances) sera determinée en collaboration avec les médecins spécialistes (médecins orl ou phoniatre, neurologue, radiologue et gastroentérologue) et

Après avoir fait une anamnèse et un examen approfondi de chaque personne qui lui est adressée, la logopédiste élabore un plan de traitement et commence la prise en charge adaptée à chaque sujet. L’objectif sera fixé en accord avec la personne concernée et en fonction des troubles diagnostiqués.

autres professionnels de la santé (diététicienne, équipe soignante, physiothérapeute, ergothérapeute et psychologue). Le traitement consistera à rechercher les moyens facilitateurs pour une déglutition sécurisée et à proposer différents exercices stimulant les organes impliqués dans la déglutition en prenant en compte la posture. L’objectif prioritaire est de revenir à une alimentation la plus normale possible.

La prise en charge de la  dysphonie a pour but d’optimiser la pose de la voix en tenant compte de multiples paramètres tels que la respiration, les tensions musculaires, notamment de la ceinture cervico-scapulaire, des cavités de résonances ainsi que les problèmes posturaux.

La prise en charge des paralysies faciales périphériques ou centrales a pour objectif de retrouver un visage aussi symétrique que possible au moyen de la thérapie manuelle et d’exercices de mobilité bucco-linguo-faciale.

Durée du traitement

La durée du traitement varie fortement en fonction du ou des problèmes dépistés. Elle peut parfois être de quelques séances seulement pour certaines formes légères de dysphonies ou dysphagies fonctionnelles et de plus longue durée (quelques dizaines de séances) pour les troubles plus marqués. Par contre, la prise en charge des troubles de la communication et des troubles associés suite à une lésion cérébrale peut durer plusieurs années à raison de plusieurs séances par semaine.

remboursement

Le traitement logopédique fait partie des prestations de base de la LAMal pour autant qu’il soit prescrit par un médecin. Le formulaire pour la prescription de logopédie ainsi que la convention tarifaire sous forme de pdf  peuvent être téléchargés sur notre site.

Parcours professionnel

Thérèse von Wyss-Scheuber, Logopédiste ARLD, a terminé ses études professionnelles à l’université de Fribourg (Suisse) en 1984. Diplômée en logopédie, elle a débuté son activité thérapeutique à l’Hôpital cantonal de Bâle où elle s’est spécialisée dans le domaine de la neurorééducation, plus particulièrement en aphasiologie. En 1986, elle a ouvert son cabinet de logopédie en ville de Neuchâtel pour se consacrer exclusivement à la rééducation de patients adultes. Face à la demande croissante de prise en charge des dysphagies, elle s’est formée dans le diagnostic et le traitement des troubles de la déglutition, qu’ils soient d’origine

neurologique ou liés à des pathologies phoniatriques, notamment en suivant de nombreux cours spécialisés, en participant au cercle de qualité «Dysphagie» à l’Hôpital de l’Ile à Berne mais aussi en collaborant étroitement avec

le CHUV à Lausanne. C’est ainsi que son domaine d’activités s’est peu à peu élargi aux divers troubles relevant de la phoniatrie. En 2010, elle a été certifiée en Ostéovox (techniques ostéopathiques appliquées à la phoniatrie). En 2012, elle associe son cabinet de logopédie à un cabinet d’ergothérapie et de physiothérapie pour proposer ensemble un espace de traitement pluridisciplinaire appelé « Thérapôle ». Afin d’exploiter mieux les ressources qu’offre une telle association, Thérapôle crée le Centre Thérapeutique de Jour Neuchâtelois pour patients cérébrolésés www.actjn.ch.

En 2016, elle fête ses 30 ans de logopédiste indépendante et emménage son cabinet à la rue de la Côte 76, à Neuchâtel, où elle se consacre autant aux patients présentant des pathologies neurologiques que phoniatriques.